Vous êtes ici

Expo 2020 Dubaï - Le diamant carolo brille de mille feux à Dubaï

Pino Spitaleri
Pino Spitaleri (c) Dan Henrendi.

Les diamants sont prisés des Emiratis. Cela tombe bien, la Wallonie compte un des plus grands joailliers du monde en ses rangs. C’est naturellement que Pino Spitaleri participe à la semaine W-B sur le Pavillon belge de l’Expo universelle de Dubaï.

Pino Spitaleri peut se vanter d’un parcours exceptionnel. Originaire de Charleroi, où son grand-père a émigré de sa Sicile natale, il est très vite devenu un des meilleurs joailliers au monde. A la suite d’un parcours scolaire quelque peu chahuté, le jeune Pino découvre la section bijouterie de l’IATA (Institut d’Enseignement des Arts techniques, Sciences et Artisanats) de Namur. C’est la révélation, il ne quittera plus cette voie, ne cessant de progresser rapidement. Fasciné par le sertissage, il est très vite repéré par ses professeurs, qui le pousseront à se perfectionner ailleurs. A 19 ans, il s’installe au Luxembourg, où il finira chef d’atelier de la prestigieuse Maison Schroeder 4 ans plus tard.

Mais ses ambitions sont plus grandes. Pino rêve de travailler pour Laurence Graff, un des rois du diamant. Direction Londres, où son culot est payant, puisqu’il rencontre le maître et le convainc de l’engager. Il devient là aussi chef d’atelier et se révèle un sertisseur hors pair. C’est là qu’il va mettre au point sa technique de « microserti », grâce à laquelle il réalise des bijoux d’une précision inégalable, à l’aide du microscope. Il passe 5 ans chez Graff, au cours desquelles il modernise les ateliers et se voit confier les plus beaux diamants de la maison.

L’heure de l’envol

Mais c’est l’heure pour le joaillier de prendre son envol et d’ouvrir son propre atelier. Il commence par louer un banc dans le quartier des diamantaires de Londres. Très vite, son carnet de commandes explose. Il loue un rez-de-chaussée, un étage, le 2ème, puis tout l’immeuble. Il engage des collaborateurs. Aujourd’hui, l’Atelier Pino Spitaleri pèse lourd. En 4 ans, il atteint un chiffre d’affaires de plus de 10 millions d’euros et une croissance de 300% chaque année.
 
Convoité de partout, devenu le partenaire privilégié des plus grandes marques de bijoux, il garde cependant la tête sur les épaules, ce qui fait de lui, selon ses collaborateurs, une personne à part dans cet univers si particulier.
 
A l’heure actuelle, il développe un atelier/boutique en Arabie Saoudite, dont le concept est d’inclure le client dès le début de la conception du bijou. Depuis janvier 2021, il est d’ailleurs installé à Dubaï, où il souhaite installer un atelier de sertissage.

Représenter Wallonie-Bruxelles à Dubaï, une évidence

C’était donc tout naturel pour lui de participer à la programmation de la Semaine Wallonie-Bruxelles, organisée par WBI et l’Awex sur le Pavillon belge de l’Exposition universelle du 6 au 12 novembre 2021. Avec ses collaborateurs londoniens, il propose une masterclass de 2 jours, sous forme d’ateliers, durant laquelle il présente une tiare de diamants et les différentes étapes de sa réalisation (design, impression 3D, pièces coulées en platines, polisseur…). Cette masterclass est notamment destinée aux écoles de design des Emirats, qui peuvent ainsi bénéficier de ce savoir-faire d’excellence. Un beau partage de connaissances. Pino Spitaleri offre également un showcase de prestige sur la terrasse panoramique du pavillon en clôture de la première journée de masterclass.

Une belle réussite que celle de Pino Spitaleri. Un bel exemple de parcours, parti de rien pour devenir l’un des maîtres de sa discipline, reconnu dans le monde entier. Une reconnaissance qui se traduit par cette participation à l’Exposition Universelle de Dubaï. De quoi inspirer des vocations et mettre en lumière un métier méconnu et auréolé d’un certain mystère.

Quelques mots de Pino Spitaleri

Comment la décision de participer à l’Exposition universelle de Dubaï s’est posée pour vous ?

J'ai été approché par WBI et l’AWEX en 2019, ils m'ont fait l'honneur de pouvoir participer à cet événement de prestige et je suis très fier d'être dans ce magnifique pavillon belge. J’ai quitté la Belgique il y a 22 ans et pouvoir représenter mon pays est sans aucun doute un de mes plus beaux accomplissements.
 
Par rapport à vos créations, quelle est l’importance d’être à Dubaï ?

Nous sommes aujourd’hui présents sur tous les continents et ici à Dubaï je suis à la maison : ma famille et moi habitons ici depuis 1 an. J’ai développé depuis plusieurs années une relation importante avec la clientèle locale qui apprécie les créations de joaillerie de qualité. D’ailleurs nous ouvrons notre 2ème boutique en décembre, où j’offrirai à la clientèle émiratie une expérience unique et exclusive basée sur le sur-mesure dans un palace de 800m².

Pourquoi cette Masterclass ? Que souhaitez- vous transmettre dans ce contexte particulier de l’exposition universelle ?

L'idée est d'ouvrir les rideaux sur ce qu'il se passe dans les coulisses d’une boutique de joaillerie. Nous voulons pousser les vitrines de bijoux à l'arrière-boutique et mettre en avant nos artisans, tout en étant transparents sur la source de nos matériaux : « De la mine au doigt ».
 
Quel est votre regard sur la Wallonie et Bruxelles aujourd’hui ?

Une source de savoir-faire qui mérite d'être exportée à l’international, en Belgique nous n'avons pas que des frites, du chocolat et de la bière. J'ai rencontré beaucoup d'entrepreneurs wallons qui ont un savoir-faire qui mérite d'être sur la scène internationale, mais qui ne savent pas forcément vers quels tremplins se tourner. En tant qu'Ambassadeur Wallonia.be, je ferai en sorte de m'engager pour venir en aide à mes compatriotes en recherche de développement.
 
Quel serait votre conseil si vous croisiez le jeune Pino ?

Mon cher ami regarde droit au-dessus de ta tête, ta belle étoile est bien là, alors fonce!

 

La Semaine Wallonie-Bruxelles à l’Expo Dubaï a lieu du 6 au 12 novembre 2021Wallonie-Bruxelles International et l’Awex y ont pour but de présenter le savoir-faire et l’excellence de la Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles aux visiteurs du monde entier. Une occasion unique de mettre en lumière les talents et opérateurs wallons et bruxellois lors d’un événement d’une telle ampleur.

Pino Spitaleri
Pino Spitaleri
Pino Spitaleri
Pino Spitaleri
Pino Spitaleri
Pino Spitaleri

Articles liés